Julien GRACQ [Louis POIRIER]
Né en 1910 sur les bords de la Loire, agrégé d'histoire, professeur au lycée Claude Bernard à Paris, il est très éloigné des cercles littéraires et mondains. Il refuse la diffusion de ses ouvrages au format de poche, reste fidèle à l'éditeur José Corti et ne cherche pas à communiquer. Son oeuvre est entièrement empreinte de l'esprit surréaliste, bien qu'il se soit gardé d'appartenir au mouvement d'André Breton auquel il a consacré un essai fervent et pénétrant en 1948. À la fois à l'écart et profondément engagé dans le siècle, il reste volontairement insaisissable.
Auteur dramatique avec Le Roi pêcheur, il publie trois romans, Un Beau ténébreux en 194 5, Le Rivage des Syrtes en 1951, pour lequel lui fut décerné le prix Goncourt qu'il refusa, Un Balcon en forêt en 1958, et de courts récits dont Les Eaux étroites en 1976 ainsi que des poèmes en prose. Son oeuvre est d'une diversité foisonnante. La liberté fonde son écriture.

Olivier DEBRÉ
(1920 - 1999)
Originaire d'une famille où la peinture tenait une grande place puisque son grand-père Edouard Debat-Ponsan était peintre d'histoire et portraitiste, Olivier Debré a toujours peint et modelé. Reçu en 1938 à l'École Nationale des Beaux Arts de Paris dans la section architecture, il passe en même temps une licence de lettres. En 1941, il est présenté à Picasso : ce sera pour lui un choc. Il rencontre à partir de 1948, les peintres Hartung, de Staël, Soulages, Poliakoff et participe à des expositions collectives. Depuis lors, qu'elles soient personnelles ou collectives, les expositions se succèdent à un rythme impressionnant en France puis dans de nombreux pays.
De 1980 à 1985, il est professeur à l'École Nationale des Beaux Arts de Paris. En 1987, il réalise le rideau de scène de la Comédie Française et, deux ans plus tard, celui du nouvel opéra de Hongkong. De très nombreux musées du monde entier détiennent des oeuvres d'Olivier Debré et, en 1995, le Musée du Jeu de Paume, rénové spécialement pour lui, a présenté une rétrospective de ses peintures.