Les Blasons des Communautés d'Apothicaires au XVIIème siècle
Cet ouvrage reproduit les blasons originaux de l'Armorial Général de France dressé en vertu de l'Édit de 1696 par Charles d'Hozier. Dans sa préface, le professeur Eugène Olivier précise que l'on voit dans ce recueil « la représentation fréquente de Saint Côme et Saint Damien, les saints protecteurs des médecins et des pharmaciens, des lancettes ouvertes ou fermées, des mortiers avec ou sans pilons, des boîtes à onguents, des spatules, des fioles pharmaceutiques, des ciseaux, des seringues d'apothicaires, des bassins à barbe, des rasoirs de barbiers, des feuilles de séné, des balances, tous objets qui nous sont à tous familiers ».
Dans son allocution sur les blasons corporatifs dans l'Édit de 1696, le président L.G. Toraude indique que l'Armorial Général de France, où ont été puisés ces documents, est le registre fiscal de l'impôt établi par Louis XIV en 1696. Cet armorial a été rédigé par le généalogiste officiel Charles d'Hozier, fils de Pierre d'Hozier, grand généalogiste de France.
Commencé en 1696, il comprend 34 volumes de texte et 35 volumes d'armoiries. Le terme armoiries n'est d'ailleurs pas tout à fait exact en tant qu'appliqué aux corporations, car il désigne plutôt normalement et étymologiquement les insignes guerriers. Il conviendrait mieux de dire des marques parce que ce sont bien des marques dont il s'agit, choisies par les corps de métiers pour se distinguer les uns des autres.

Cet ouvrage, le septième de la SOCIÉTÉ DES PHARMACIENS BIBLIOPHILES publié par les soins de MM. L.-G. Toraude, président de la Société, G. Beytout, le Professeur E. Olivier, E.-H. Guitard, L. Sergent, reproduit les blasons originaux de L'ARMORIAL MANUSCRIT DE D'HOZIER conservé à la Bibliothèque Nationale de Paris. Établi par M. Pierre Bouchet, maître-graveur et imprimeur à Boulogne-sur-Seine et par le procédé de la gravure sur bois, en couleurs, a été tiré à 175 exemplaires, dont 150 imprimés aux noms des sociétaires et 25 destinés aux collaborateurs ou à la Bibliothèque Nationale.

Pierre BOUCHET
Maître graveur et imprimeur à Boulogne-sur-Seine, Pierre Bouchet, pour les Blasons des Communautés d'Apothicaires, a eu recours au procédé de la gravure sur bois en couleurs. De plus, tandis que sur les volumes de 1696 les ors et argents sont simplement indiqués en blanc pour l'argent et en jaune pour l'or, des poudres fines de métaux ont été utilisées pour l'édition des Pharmaciens Bibliophiles de manière à restituer aux images l'or et l'argent des originaux.